Accueil

Site Officiel de l'ASCAD

  L’Académie des Sciences, des Arts, des Cultures d’Afrique et des Diasporas Africaines a été officiellement créée par le Décret n° 2003-336 du 1er septembre 2003. Elle devrait comprendre soixante (60) membres nationaux permanents, vingt et un (21) membres étrangers permanents et six (06) membres correspondants associés par région culturelle. Toutefois, conformément à ses textes, seuls cinquante (50) membres nationaux permanents ont été nommés par le Décret N° 2004-368 du 15 juillet 2004.

  • Register

5ème Édition du Prix ASCAD/ L’international Youth Fellowship désigné vainqueur

5ème Édition du Prix ASCAD/ L’international Youth Fellowship désigné vainqueur
Lundi 20 juillet 2015. Abidjan, plateau. Le ministre de la Culture et de la francophonie, Bandama Maurice a présidé la 5ème Édition des prix Ascad autour du thème "Contribution à la promotion des jeunes par les arts vivants : théâtre, musique, danse, cinéma,...

Le ministre de la Culture et de la francophonie, monsieur Bandama Maurice a présidé la 5ème Édition des prix Ascad autour du thème "Contribution à la promotion des jeunes par les arts vivants : théâtre, musique, danse, cinéma,... " ce lundi 20 juillet 2015 à Abidjan plateau.

Selon le professeur Bakary Tio-Touré, président de la commission d’attribution des prix Ascad, la formation des jeunes par les arts vivants est essentielle pour leur promotion et mérite d’être prise en charge. A en croire le Pr Bakary, plusieurs organisations et associations ont à côté des actions gouvernementales oeuvré sur fonds propres dans ce secteur d’activité et par ricochet donné une éducation et une profession à de nombreux jeunes. Ces années de travail ont permis à bon nombre d’artistes ivoiriens de réaliser des spectacles au niveau régional et international. De telles actions ont contribué au rayonnement et à la vulgarisation de la culture ivoirienne à travers le monde. C’est pour récompenser ces e

efforts que l’Académie des Sciences, des Arts, des Cultures d’Afrique et des Diasporas africaines que cette cérémonie de remise de prix qui est à sa 5ème Édition a été initiée.

Le prix Ascad de cette édition a été remporté par l’International Youth Fellowship (IYF). La deuxième et la troisième marche sont revenus successivement à l’Association CRESAC et la Compagnie Ivoire Marionnette.

Le ministre Maurice Bandama à l’entame de son discours rendu un vibrant hommage aux académiciens pour cette initiative qu’il a jugé par ailleurs opportun pour le monde de la Culture. Selon lui, le prix Ascad et sa valeur va au-delà d’une reconnaissance de mérite des lauréats. 《 l’initiation de ce prix est la manifestation concrète de notre vision partagé pour la chose culturelle 》a-t-il indiqué.

S’adressant au groupe vainqueur de l’édition 5, le ministre Bandama Maurice entend soutenir leur projet à hauteur de 20 millions de Fcfa. Ce projet consiste à mettre sur pied un conservatoire de musique. Selon lui, ce conservatoire va permettre aux générations futures à s’intéresser à la chose musicale. 《 En créant le conservatoire de musique, nous aiderons nos enfants à apprendre la musique dès le bas âge 》a-t-il relevé.

ANNALES de l'ASCAD

APPEL A PUBLICATION

Revue en ligne qui offre un accès libre, gratuit et sans restriction à son contenu scientifique en texte intégral. Elle publie des articles rédigés en Français et en Anglais. Les « Annales de l’ASCAD Série C » sont ouvertes.

Agenda de l'ASCAD

L'académie des sciences des arts et des cultures d'Afrique des diasporas ASCAD, a l’honneur de vous informer que, dans le cadre des activités de son Domaine des sciences exactes, elle organise, le jeudi 15 octobre 2014 à la Rotonde des arts Galerie Nour Al Hayat.

Une table ronde sur le thème :

<<QUELLE EVALUATION POUR UN SYSTEME EDUCATIF PERFORMANT>>